7 articles pour comprendre la Haute Sensibilité avec Jessica, EJE


LA HAUTE SENSIBILITE, QUEL TERME UTILISER ?



Le terme Hypersensible est utilisé depuis plusieurs années, mais cette appellation est due à une mauvaise traduction du terme utilisé par Elaine ARON, chercheuse Américaine, qui étudie la Haute sensibilité depuis le début des années 90, « HIGHTLY SENSITIVE ».


Saverio TOMASELLA a longtemps proposé les termes suivants :

Hypersensibilité, pour les personnes qui la vivent comme un poids.

Ultrasensibilité, pour celles qui en font une force.


Mais les termes exacts seraient plutôt :

Haute sensibilité ou Sensibilité élevée


 

LA HAUTE SENSIBILITE, EN QUELQUES NOTIONS



20 à 30% de la population serait Hautement Sensible


50% d’hommes, 50% de femmes


Lorsque l’on est Hautement sensible, c’est pour la vie


13 janvier : journée de la sensibilité


Du 8 au 16 janvier : semaine de la haute sensibilité


Toutes les personnes hautement sensibles ne le vivent pas de manière négative.


Il existe autant de hautes sensibilités que de personne hautement sensibles.


 

LA HAUTE SENSIBILITE, EN QUELQUES ETUDES INTERESSANTES



Jadzia JAGIELLOWICZ

Détermine qu’une personne hautement sensible a une activité cérébrale plus grande, qu’une personne non hautement sensible, lors de recherche de différences entre deux images


Bianca ACEVEDO et Jadzia JAGIELLOWICZ

Observent que les neurones miroirs et l’insula (conscience et état émotionnel) ont des réactions plus vives


Théodore NACHS

Met en avant que les mères Hautement sensibles sont plus sensibles au désordre, aux bruits et aux sollicitations sociales


Friedericke GERSTENBERG

Etabli que les personnes hautement sensibles sont plus rapides et plus justes dans la recherche d’un élément particulier (un T au milieu de L), mais plus stressées que des personnes non hautement sensibles


 

LA HAUTE SENSIBILITE, C'EST QUOI ?



La recette de la Haute sensibilité réunie plusieurs éléments


Une sensibilité exacerbée : ressentir ses émotions très fort et très longtemps.


Une hyperesthésie et/ou hyper-empathie : un ou plusieurs sens plus développés et/ou ressentir, très fortement, les émotions et sensations de son entourage.


Une sensibilité qui ne soit pas passagère : certaines périodes de la vie nous rendent plus sensibles, décès, séparation, naissance. La Haute sensibilité est une manière d’être au monde, de vivre les choses, elle est permanente.


Des professionnels sont formés au passage de test, si vous ressentez le besoin de poser les choses clairement, n’hésitez pas


 

QUAND SE QUESTIONNER SUR SA SENSIBILITER ?



Vous ressentez vos émotions très fort et longtemps


Des bruits, des lumières, des matières, des odeurs et/ou des gouts vous agressent


Vous vous sentez rapidement sur-stimuler et avez besoin de calme pour vous ressourcer


Vous avez une sensation de décalage et le sentiment de ne pas vivre les choses de la même manière que les autres


Vous ressentez les émotions des autres et êtes impactés par l’ambiance d’un lieu


Vous prenez votre temps pour observer et évaluer lorsque vous arrivez dans un nouvel endroit ou rencontrez de nouvelles personnes


Vous percevez les nuances et les subtilités


Vous effectuez un traitement en profondeur des informations


Vous faites preuve d’une grande intuitivité


Si vous souhaitez savoir si vous êtes hautement sensible, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel formé au passage du test


 

JE SUIS HAUTEMENT SENSIBLE, COMMENT PRENDRE SOIN DE MOI ?




La sursimulation arrive très vite chez les personnes hautement sensibles qui reçoivent les informations sans filtre. En effet, le cerveau de la personne hautement sensible perçoit les choses grâce à ses sens et aux émotions et tous ces indices sont traités en même temps. Il est donc important :



De s’aménager des temps de pause et de repos


D’être à l’écoute de son corps et de ses sensations


D’identifier ses hyperesthésies et mettre des stratégies en place pour se sentir moins agressé


De revenir au corps lorsque les pensées prennent le dessus


De ne pas tenter de « gérer » ses émotions, mais plutôt les laisser vous traversez, de les vivre


D’accepter d’avoir besoin de temps pour soi et de solitude pour se ressourcer


De prendre soin de soi en faisant preuve d’auto compassion


De laisser sa vie intérieure s’exprimer

De poser un regard positif sur cette belle sensibilité. C’est un grand trésor !


Ne pas hésiter à se faire accompagner par un professionnel de la haute sensibilité si vous en ressentez le besoin. Il vous permettra de découvrir votre propre sensibilité et de la vivre sereinement.


 

MON ENFANT EST HAUTEMENT SENSIBLE,

COMMENT L'ACCOMPAGNER ?


Un enfant hautement sensible à vraiment besoin d’un environnement bienveillant qui accueille et accepte sa manière d’être au monde. Plus son environnement valorisera sa sensibilité et n’en fera pas un trait de caractère à corriger et plus l’enfant la vivra pleinement et en fera une richesse et un atout.



Mettre des mots sur ses émotions et ses ressentis


Trouver des astuces pour le soulager des agressions sensorielles


Créer un coin refuge où l’enfant pourra s’isoler et se ressourcer


Accueillir ses émotions


Lui apprendre à détecter le besoin derrière l’émotion ressentie


Lui permettre d’être créatif, émerveillé et imaginatif


Lui aménager des temps de calme et de ressourcement


L’aider à revenir au corps lorsque les émotions l’envahissent


Repérer les moments où la sursimulation prend le dessus et lui permettre de s’en extraire


Vous faire confiance


Des professionnels spécialistes de la haute sensibilité peuvent vous soutenir dans la recherche de piste pour accompagner votre enfant au plus juste.



 

Pour aller plus loin :


Comment faire de l'émotivité un atout ?


Être parent est le métier le plus précieux et le plus gratifiant au monde, mais aussi l'un des plus difficiles, particulièrement quand on est une personne hypersensible. Ces pères et ces mères sont à l'écoute de leurs enfants d'une manière exceptionnelle et réfléchissent très intensément à chaque problème ou émotion qui peuvent les affecter. Pour eux, la parentalité est source d'un stress décuplé. La bonne nouvelle, c'est que cette sensibilité peut aussi être un atout favorisant un plus grand bien-être, une meilleure relation et un lien plus étroit avec leurs enfants. La Dre Elaine N. Aron propose ici un guide indispensable aux parents concernés par cette problématique.


S'appuyant sur ses recherches et sur sa propre expérience, elle a élaboré un test (1 200 réponses) pour déterminer son niveau de sensibilité et des outils pour affronter ses propres émotions. Elle prodigue des conseils pour lutter contre les sentiments négatifs et nous renseigne sur les principaux enjeux de la vie des parents hypersensibles. Pratique, réconfortant et positif, ce guide novateur montrera aux parents à développer leur confiance et leurs compétences afin qu'avec leurs enfants ils puissent s'épanouir à chaque étape de leur parcours.